Chapelles des temps modernes




Les XVIIè et XVIIIè siècles ont été des siècles très pieux où on s'en rendait à Dieu pour un bon nombre de choses. Ainsi, on trouve de très nombreuses chapelles de cette époque à l'intérieur des villes ou à l'entrée de celles-ci.

Voici un circuit vous permettant de découvrir les plus fameuses d'entre elles situées dans le Haut Vaucluse Provence des Papes.
Sauf indication, afin de visiter les chapelles, vous devez vous renseigner auprès des Offices du Tourisme ou Point Info des villages concernés.

Commençons par un arrêt dans la fameuse Enclave des Papes:
A l'intérieur de la ville de Valréas, au détour d'une rue, vous découvrirez la chapelle de Pénitents Blancs, datant du XVIIIè siècle. Elle possède un magnifique plafond à caissons incrusté de rosettes colorées et son choeur est richement décoré; il est possible de la visiter en juillet et en août, mais aussi lors des journées du Patrimoine. Vous pourrez également découvrir la chapelle des Pénitents Noirs, qui date de la même époque; contrairement à sa consoeur, elle possède un plafond voûté non décoré. Vous ne pourrez la visiter que pour le Corso et lors des journées du Patrimoine.

A Richerenches la chapelle Notre Dame de Bonne Rencontre, qui se trouve à l'extérieur du village sur l'avenue de la Rabasse, date du XVIIè siècle. C'était un lieu de sépulture privée et de réunion des Pénitents Blancs; chaque année pour l'Assomption (le 15 août), une messe y est célébrée.

Les XVIIè et XVIIIè siècles sont des siècles où la peste fait très peur. Or, un Saint protège de cette épidémie dévastatrice: il s'agit de Saint Roch. On retrouve de nombreuses chapelles sous son vocable datant de cette période, notamment dans la région qui nous intéresse.

A Uchaux notamment où dès le XVIIIè siècle Saint Roch protège le village. La chapelle est située à l'entrée du village; elle se visite librement.

A Cairanne on trouve le même type de chapelle; elle est située à côté de la porte d'Autanne et s'appuie sur la partie la plus ancienne des remparts de la ville. Son clocher a même été construit sur les remparts.
Vous trouverez de l'autre côté de ce village une autre chapelle, de la même période, qui était utilisée pour mettre les personnes atteintes de la peste en quarantaine: c'est la chapelle Notre Dame des Exès. Elle est de style typiquement provençal, avec un clocher exposé nord-sud pour que le son de la cloche se répande le plus loin possible grâce au mistral.

Parmi les quatre chapelles que compte Beaumont du Ventoux une est naturellement sous le vocable de Saint Roch. Elle a sans doute été construite dans les années suivant l'épidémie de peste entre 1628 et 1630, pour rappeler que le village fut épargné par cette épidémie, mais aussi afin de protéger le village d'un éventuel prochain fléau.
Il existe aussi une chapelle datant du XIXè siècle: la chapelle Saint Sidoine. Elle servait de refuge aux bergers lors des orages; on ne peut y accéder quà pied par un sentier raide et pierreux. Chaque année, en juillet, une messe y est célébrée.

Gigondas: à cinq minutes de ce petit village mondialement connu pour son fameux vin, vous découvrirez la chapelle Saint Côme et Saint Damien (autrement appellée Sainte Cosme), qui est de style roman. Sa façade est très sobre: elle est constituée d'un porche et d'un clocheton tout simples. Jusque là, rien de très original! Mais faites le tour de l'édifice et vous vous apercevrez vite que cette chapelle n'est pas si originale que ça: c'est en fait une ancienne église plus grande et ayant le même plan que Notre Dame d'Aubune; elle fut en partie détruite au XVIè siècle et n'a jamais été reconstruite. Les parties restées intactes (le choeur et le transept) ont tout de même été utilisées pour l'aménagement d'une chapelle. Notez les marques des tâcherons sur des pierres d'angle. A l'intérieur de la chapelle se trouvent un autel paléochrétien ainsi qu'un tableau de la Vierge entourée de Saint Côme et de Saint Damien, qui sont à ne pas rater! Elle se visite librement.

Classé parmi les plus beaux villages de France, Séguret abrite la chapelle Notre Dame de Grâces, qui se trouve à l'entrée du village. Elle a été construite en 1623 (sa date de construction figure sur la porte située sous le porche). D'extérieur assez sobre quoique son porche fut original, l'intérieur de cette chapelle est extraordinaire: le choeur est décoré par des peintures murales en trompe-l'oeil, dont un "tableau" représente le village de Séguret au XVIIè siècle en fond; on y voit les remparts, le château ainsi que des maisons du village. La nef, quant à elle, présente un pan de mur consacré à la vie de la Vierge.
Ce village abrite aussi la chapelle Sainte Thècle, construite par la confrérie des Pénitents Blancs. Elle est aujourd'hui utilisée en tant que salle polyvalente et abrite des expositions ponctuelles.

Brantes possède trois chapelles dont deux datent du XVIIIè siècle. Il s'agit de la chapelle des Pénitents Blancs, qui est dédiée à Notre Dame de Pitié. Elle est bâtie sur une chapelle plus ancienne. Elle possède une jolie façade percée d'un oculus et ornée d'un rosier, et renferme une statuette de la Vierge en bois sculpté. Elle a fait l'objet pendant deux siècles du siège de la confrérie des Pénitents Blancs (ordre religieux dont les "adhérents", par esprit de pénitence, s'imposent des pratiques de piété ou de charité); elle est aujourd'hui désacralisée et accueille des expositions estivales tout en étant le siège de l'"association des amis de Brantes".
La chapelle Saint Basile se situe sur un promontoire entre Saint Léger du Ventoux et Brantes. Il s'agit d'un édifice modeste quoique renfermant de remarquables traces de peintures murales. Jusqu'il y a peu de temps, un culte voué à Saint Basile y était célébré: on pouvait donc y trouver des bonnets de nourrissons accrochés aux murs (Basile étant invoqué pour la guérison de problèmes de cuir chevelu chez le jeune enfant).

>
Produits du terroir - Haut Vaucluse Portes ouvertes - Haut Vaucluse Idées de séjours - Haut Vaucluse Circuits Vélo - Haut Vaucluse Loisirs - Haut Vaucluse Festivités - Haut Vaucluse Hébergements - Haut Vaucluse
Version anglaise - Haut Vaucluse Contact - Haut Vaucluse Plan - Haut Vaucluse

Imprimer cette page Chapelles des temps modernes  



Patrimoine par commune



Les XVIIè et XVIIIè siècles ont été des siècles très pieux où on s'en rendait à Dieu pour un bon nombre de choses. Ainsi, on trouve de très nombreuses chapelles de cette époque à l'intérieur des villes ou à l'entrée de celles-ci.

Voici un circuit vous permettant de découvrir les plus fameuses d'entre elles situées dans le Haut Vaucluse Provence des Papes.
Sauf indication, afin de visiter les chapelles, vous devez vous renseigner auprès des Offices du Tourisme ou Point Info des villages concernés.

Commençons par un arrêt dans la fameuse Enclave des Papes:
A l'intérieur de la ville de Valréas, au détour d'une rue, vous découvrirez la chapelle de Pénitents Blancs, datant du XVIIIè siècle. Elle possède un magnifique plafond à caissons incrusté de rosettes colorées et son choeur est richement décoré; il est possible de la visiter en juillet et en août, mais aussi lors des journées du Patrimoine. Vous pourrez également découvrir la chapelle des Pénitents Noirs, qui date de la même époque; contrairement à sa consoeur, elle possède un plafond voûté non décoré. Vous ne pourrez la visiter que pour le Corso et lors des journées du Patrimoine.

A Richerenches la chapelle Notre Dame de Bonne Rencontre, qui se trouve à l'extérieur du village sur l'avenue de la Rabasse, date du XVIIè siècle. C'était un lieu de sépulture privée et de réunion des Pénitents Blancs; chaque année pour l'Assomption (le 15 août), une messe y est célébrée.

Les XVIIè et XVIIIè siècles sont des siècles où la peste fait très peur. Or, un Saint protège de cette épidémie dévastatrice: il s'agit de Saint Roch. On retrouve de nombreuses chapelles sous son vocable datant de cette période, notamment dans la région qui nous intéresse.

A Uchaux notamment où dès le XVIIIè siècle Saint Roch protège le village. La chapelle est située à l'entrée du village; elle se visite librement.

A Cairanne on trouve le même type de chapelle; elle est située à côté de la porte d'Autanne et s'appuie sur la partie la plus ancienne des remparts de la ville. Son clocher a même été construit sur les remparts.
Vous trouverez de l'autre côté de ce village une autre chapelle, de la même période, qui était utilisée pour mettre les personnes atteintes de la peste en quarantaine: c'est la chapelle Notre Dame des Exès. Elle est de style typiquement provençal, avec un clocher exposé nord-sud pour que le son de la cloche se répande le plus loin possible grâce au mistral.

Parmi les quatre chapelles que compte Beaumont du Ventoux une est naturellement sous le vocable de Saint Roch. Elle a sans doute été construite dans les années suivant l'épidémie de peste entre 1628 et 1630, pour rappeler que le village fut épargné par cette épidémie, mais aussi afin de protéger le village d'un éventuel prochain fléau.
Il existe aussi une chapelle datant du XIXè siècle: la chapelle Saint Sidoine. Elle servait de refuge aux bergers lors des orages; on ne peut y accéder quà pied par un sentier raide et pierreux. Chaque année, en juillet, une messe y est célébrée.

Gigondas: à cinq minutes de ce petit village mondialement connu pour son fameux vin, vous découvrirez la chapelle Saint Côme et Saint Damien (autrement appellée Sainte Cosme), qui est de style roman. Sa façade est très sobre: elle est constituée d'un porche et d'un clocheton tout simples. Jusque là, rien de très original! Mais faites le tour de l'édifice et vous vous apercevrez vite que cette chapelle n'est pas si originale que ça: c'est en fait une ancienne église plus grande et ayant le même plan que Notre Dame d'Aubune; elle fut en partie détruite au XVIè siècle et n'a jamais été reconstruite. Les parties restées intactes (le choeur et le transept) ont tout de même été utilisées pour l'aménagement d'une chapelle. Notez les marques des tâcherons sur des pierres d'angle. A l'intérieur de la chapelle se trouvent un autel paléochrétien ainsi qu'un tableau de la Vierge entourée de Saint Côme et de Saint Damien, qui sont à ne pas rater! Elle se visite librement.

Classé parmi les plus beaux villages de France, Séguret abrite la chapelle Notre Dame de Grâces, qui se trouve à l'entrée du village. Elle a été construite en 1623 (sa date de construction figure sur la porte située sous le porche). D'extérieur assez sobre quoique son porche fut original, l'intérieur de cette chapelle est extraordinaire: le choeur est décoré par des peintures murales en trompe-l'oeil, dont un "tableau" représente le village de Séguret au XVIIè siècle en fond; on y voit les remparts, le château ainsi que des maisons du village. La nef, quant à elle, présente un pan de mur consacré à la vie de la Vierge.
Ce village abrite aussi la chapelle Sainte Thècle, construite par la confrérie des Pénitents Blancs. Elle est aujourd'hui utilisée en tant que salle polyvalente et abrite des expositions ponctuelles.

Brantes possède trois chapelles dont deux datent du XVIIIè siècle. Il s'agit de la chapelle des Pénitents Blancs, qui est dédiée à Notre Dame de Pitié. Elle est bâtie sur une chapelle plus ancienne. Elle possède une jolie façade percée d'un oculus et ornée d'un rosier, et renferme une statuette de la Vierge en bois sculpté. Elle a fait l'objet pendant deux siècles du siège de la confrérie des Pénitents Blancs (ordre religieux dont les "adhérents", par esprit de pénitence, s'imposent des pratiques de piété ou de charité); elle est aujourd'hui désacralisée et accueille des expositions estivales tout en étant le siège de l'"association des amis de Brantes".
La chapelle Saint Basile se situe sur un promontoire entre Saint Léger du Ventoux et Brantes. Il s'agit d'un édifice modeste quoique renfermant de remarquables traces de peintures murales. Jusqu'il y a peu de temps, un culte voué à Saint Basile y était célébré: on pouvait donc y trouver des bonnets de nourrissons accrochés aux murs (Basile étant invoqué pour la guérison de problèmes de cuir chevelu chez le jeune enfant).


[ Haut de page ]

• Paysages du Haut Vaucluse : Mont Ventoux, Dentelles de Montmirail, Vallée du Toulourenc, Massif d’Uchaux, Plan de Dieu, Enclave des Papes, Pays Voconces, Vallée du Rhône, Vallées de l’Aygues et de l’Ouvèze.
Terroirs du Haut Vaucluse : Vignobles de Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise, AOC Côtes du Ventoux, AOC Côtes du Rhône, AOC Côtes du Rhône Village : Beaumes de Venise, Cairanne, Rasteau, Visan, Valréas, Sablet, Séguret, Roaix, Puyméras…
Marché aux truffes de Richerenches, lavande, oliviers, moulin à huile.
Découverte : sentiers vignerons, sentiers botaniques, sentiers géologiques, randonnées pédestres, escalade.
Tourisme à vélo : Circuit du Pays Voconces, Tour du Massif d’Uchaux, Circuit Aygues-Ouvèze, Paysages des Côtes du Rhône, Tour de l’Enclave à vélo, Circuit du vignoble de Châteauneuf-du-Pape à la pleine de l’Ouvèze, Promenade sur les rives de l’Ouvèze, Balade de Jonquières à la via Venaissia, Les vilages des Templiers entre Aygues et Ouvèze, Les villages médiévaux autour d’une colline du Val d’Ouvèze, Circuit découverte des 3 villages de la Vallée du Toulourenc, Tour de l’Enclave des Papes.
Festivités, festivals, fêtes votives, marchés, artisanat.
• Offices de tourisme, Correspondants Provence des Papes.

Accueil | Terroir | Portes ouvertes | Idées de séjours | Cicuits Vélo | Loisirs | Festivités | Hébergements
Les communes | Patrimoines | Musées et expos | Liens

Association pour le Développement Touristique du Haut Vaucluse
Maison des Dentelles - Place du Marché - 84190 Beaumes de Venise - tél./fax 04 90 65 06 41
Email : adthv@wanadoo.fr

© Sud Concept